Patrice Pantin
travaux
contact
biographie
actualités
textes
Complices
Le fil est insignifiant, il est dérisoire
il est la trame, le réseau, le chemin, une épopée
il est le dessin originel
le fil s’entortille sur lui-même
il est parfois tordu, emmêlé, coupé net, délié,
comme parfois les traits
Le fil coupe, divise
il est l’épaisseur en moins, c’est mon maître étalon.
Le fil est intime, il est à moi seul.
S’en approcher c’est l’obstruer.
Le fil sépare de la gauche
il distingue et m’oriente
c’est mon lieu
mon ordonnée, ma latitude
je l’installe vertical.
Mon bâton de sourcier.
L’empreinte de fil, l’oued de la peinture
Les Complices sont des signes découpés dans un drap léger, parcourus par une empreinte de fil sur leur partie supérieure, ce sont des signes archaïques, une ombre portée apparaît parfois qui les double. Soit un Y renversé dont le corps central étire un ruban de toile noire marqué de l’empreinte blanche d’un fil. Cette empreinte simple ou double, présente parfois des nœuds, des boucles. Deux jambes dégagées dans le droit fil du ruban le prolongent. La tension provient des extrémités épinglées ; une épingle au sommet, deux à la base. Sur un mur blanc le fil est invisible, lorsqu’il est surligné de noir il apparaît. L’ombre dégagée par le mur blanc est aussi nette que le fil. Je questionne la peinture en la disséquant. Le tissu est pour moi un socle originel. Je dépiaute, découpe, écarte, je démantèle. Certaines de mes œuvres sont constituées d’un seul et unique fil épinglé. Le fil est constitutif de la toile, il est l’irréductible support de la peinture. Penser la peinture à partir de ce support zéro. Dépiauter une pièce de tissu jusqu’au fil et tendre ce fil au mur.
 
photo pp_BTpp_BT - Croquis Complices2006
photo pp_EOpp_EO - Complices
240 x 700 x 4 cm - 1997
mur rouge hélios toile épinglé défibrée
photo pp_ESpp_ES - Complice
240 x 80 x 4 cm - 1998
Drap défibré épinglé sur mur blanc
photo pp_IApp_IA - Complice
90 x 60 x 3 cm - 1998
Drap défibré épinglé sur mur blanc (détail)
photo pp_EPpp_EP - Complice
120 x 70 x 3 cm - 1996
Drap défibré épinglé sur mur blanc (détail)
photo pp_HZpp_HZ - Complice
90 x 60 x 3 cm - 1998
Drap défibré épinglé sur mur blanc
photo pp_EQpp_EQ - Complice rouge
240 x 700 x 4 cm - 1997
Drap défibré épinglé sur mur rouge (détail)
photo pp_HYpp_HY - Complice, la mort de Guillotin (version rouge)
40 x 10 x 3 cm - 1997
Toile défibrée, empreinte de fil
photo pp_EGpp_EG
photo pp_EKpp_EK - 11eme Châtiment : le nerf coupé 12 eme Châtiment : la mort de Guillotin
40 x 180 x 3 cm - 1997
(détail)
photo pp_ELpp_EL - Les 14 Châtiments, toile et empreinte de fil découpée
40 x 180 x 3 cm - 1997
(détail)
photo pp_EMpp_EM - La petite mort
40 x 180 x 3 cm - 1997
(détail)
retour
Dessins de captivités
Énergie sombre